répression syndicale

Le journal Le Monde a révélé samedi la démission du Directeur Général du Travail, Yves Struillou, tancé publiquement par la ministre E. Borne pour sa gestion de la procédure disciplinaire contre Anthony Smith.

Rendez-vous le mercredi 16 septembre, à partir de 19 h 30, à l’annexe de la Bourse du travail de Paris (salle Hénaff), 29, bd du Temple, Paris 3e (métro République). Le meeting sera également diffusé en live sur Facebook.
Le Centre hospitalier du Rouvray, symbole de la mobilisation contre la destruction des soins psychiatriques en France, est la théâtre d’une politique répressive contre les perso
Quand un agent de Pôle emploi est licencié pour avoir informé les chômeurEs de leurs droits.

Report du procès pour les 4 de Nanterre. 
À peine le déconfinement annoncé, la RATP et la SNCF ont repris le sale boulot entamé avant la pandémie : s'acharner contre les syndicalistes, meneurs de la grève historique de l'hiver dernier, et qui se battent depuis des années contre les plans machiavéliques de leurs directions, empressées de
Après la grève historique pour les retraites, puis l’épidémie de Covid-19 qui a vu les transports en commun devenir de véritables foyers de contamination, la RATP cherche à tout prix à se débarrasser de tous ceux qui dérangent.
Le ministère du travail de Muriel Pénicaud s’apprête à licencier le cheminot syndicaliste Éric Bezou.
La crise sanitaire n’est même pas encore finie que la direction de la SNCF et le ministère de Penicaud cherchent à licencier notre collègue Éric. Les cheminots ont été en première ligne, comme beaucoup d’autres métiers, depuis le début de la pandémie.
Suite aux menaces de sanctions contre 5 délégués syndicaux de Paris-Est, l’intersyndicale CGT-Sud Rail-CFDT et FO appelle à la grève le 18 mai.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à répression syndicale