répression policière

Dimanche, aux environs de 6h du matin, notre camarade Gaël Quirante, membre de la direction du NPA et secrétaire départemental de Sud Poste 92, a été arrêté chez lui par la police et placé en garde à vue. Un exemple de la montée en puissance de la répression contre toute contestation sociale.

Ces derniers jours, au moins 3 lycéenEs ont été grièvement blessés au visage par des tirs de flashball : à Grenoble, Garges-lès-Gonesse et Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans.
Samedi 1er décembre a eu lieu à Rennes une marche en la mémoire de Babacar Gueye, jeune Sénégalais abattu il y a un 3 ans par la police, dans le quartier du Gast. 
Entretien. Nous avons rencontré Victor Mendez, militant NPA jeunes à Nanterre, condamné le 17 octobre à quatre mois avec sursis pour des faits remontant à la mobilisation du printemps contre la sélection à l’université.
Le 19 juillet 2016, la gendarmerie est à sa besogne habituelle de harcèlement routinier : énième contrôle d’identité, énième fuite. Mais cette fois, comme d’autres avant lui, Adama Traoré n’en sortira pas vivant.
Difficile d'anticiper comment évoluera la crise politique créée par « l'affaire Benalla » qui ne fait que commencer. On peut tout de même prédire au président des riches des lendemains difficiles.
Les mois de mai et juin ont donné lieu a de multiples témoignages de militantEs qui ont vécu les « années 68 ». il en manquait certains à l’appel. Parmi eux il y a l’ami Maurice Rajsfus, 90 ans cette année. 
Après la séquence euphorique de la Coupe du monde et la mise en scène d’un président triomphant, à l’image de l’équipe nationale, Macron vient de se prendre un méchant carton rouge avec l’affaire Benalla. 
Le 19 juillet 2016, Adama Traoré était tué par des gendarmes, le jour de ses 24 ans, dans les bâtiments de la gendarmerie de Persan, dans le Val d’Oise.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à répression policière