répression policière

Deux récentes affaires de violences policières sont particulièrement révélatrices du climat répressif dans lequel nous évoluons : brutalités policières entraînant la mort, mensonges d’État, impunité garantie par les prétendus organismes d’enquête.

Claude Guéant a présenté ses chiffres de l’immigration 2011 et les perspectives sarkozistes d’un ministre de l’Intérieur en campagne.
Vendredi 6 janvier à 5 heures du matin, je suis interpellé en état d’ébriété par la BAC, alors que je cherche un taxi avec deux amiEs d’Act Up-Paris et que nous sommes en train de relever un scooter garé que j’ai involontairement fait tomber.
 
 
Depuis dix ans, la politique de contrôle policier de la population imposée par Nicolas Sarkozy conduit à des dérives répétées dans tout le pays. Deux incidents graves viennent de se produire dans le 3earrondissement.
Notre camarade Denis Godard a été la victime dans la nuit du 5 au 6 janvier d'une agression policière extrêmement violente, qui pourrait avoir des conséquences graves sur sa santé : en compagnie de deux camarades d"Act Up, il était interpellé par la BAC et emmené au commissariat du 3ème arrondiss
Dominique Manotti, auteure de Bien connu des services de police1 a répondu à nos questions concernant la décision du gouvernement de doter les BAC de fusils à pompe.
Trois salariées de la clinique de la Clinique de la Mutualité de Saint-Étienne ont été blessées à Lyon, le 6 octobre 2011. Elles participaient à rassemblement intersyndical devant le congrès de la Fehap1, (Fédération d’établissements du secteur sanitaire et social à but non lucratif).
Entre les prétendues « bavures » à l’origine de morts, dans les commissariats ou ailleurs, et les flics qui se prennent pour des voyous, la police française est jour après jour impliquée dans des scandales qui en disent long sur l’état de notre démocratie.
Le NPA condamne la violence exercée par les forces de police à Lyon le 6 octobre 2011, contre les salariés du secteur médico-social.
Nous avons eu droit à Saint-Denis à une illustration de la politique du préfet Lambert : dans le 93, la police impose son contrôle du terrain.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à répression policière