répression policière

De Minneapolis à Paris, la crise sanitaire a accéléré la restriction des libertés, aggravé la stigmatisation des pauvres et libéré les énergies nauséabondes de la xénophobie et du racisme.

« Restez chez vous ! » : la crise sanitaire est aussi une occasion inespérée pour le gouvernement de confiner la colère sociale qui s’exprime sans faiblir depuis un an et demi.
Dans la nuit du 19 au 20 avril, plusieurs quartiers populaires ont connu des nuits de révolte.
Dans la nuit du 19 au 20 avril, plusieurs quartiers populaires ont connu des nuits de révolte.
Samedi 18 avril dans la soirée, des policiers ont blessé gravement un habitant de Villeneuve-la-Garenne en ouvrant la portière d’une voiture banalisée alors que celui-ci conduisait une moto.
Un communiqué de l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN)
La police municipale de Robert Ménard, maire de Béziers a désormais un mort sur la conscience.

Alors que les personnels soignants comme touTEs les salariéEs dans les activités indispensables n’ont pas les mesures indispensables pour accomplir leur mission dans des conditions de sécurité optimales, Alain Claeys met en place un couvre feu.
Jeudi 13 février, 10 lycéens de Ella Fitzgerald et Galilée étaient convoqués aux gendarmeries d’Ampuis et de Givors. Leur crime ?
Les bandes armées du pouvoir étaient bien nerveuses ce jeudi 13 février, à Marseille et dans le département.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à répression policière