répression policière

Communiqué du NPA. La manifestation du 19 avril a été une réussite du point de vue de la jeunesse : elle a concrétisé, avec de beaux cortèges étudiants, animés non pas par des « professionnels du désordre » mais par des milliers d’étudiants opposés à la LORE, l’explosion du nombr

Depuis plus de 48h, des jeunes du quartier du Mirail à Toulouse s’affrontent à la Police. Les raisons de la révolte avancées dans la presse seraient liées à l’interpellation d’une femme voilée et à la mort d’un détenu de la prison de Seysses.
Les quelques jours que nous venons de vivre à la Zad ne s'expliquent pas simplement. Comme pour beaucoup de batailles politiques, il faut longuement décrire le tableau des forces en présences pour expliquer l'enchaînement soudain des événements.
Communiqué du NPA
Hier, lundi 9 avril, la direction de l’université a fait intervenir la police au sein même du campus de Nanterre pour déloger des étudiants mobilisés contre la sélection qui occupaient un amphithéâtre et se réunissaient en assemblée générale.
Une journée seulement après une Coordination Nationale Etudiante qui s’est déroulé sous tension policière à l’université de Nanterre, le comité de mobilisation contre le plan avait décidé d'une action suivie d'une Assemblée générale pour dénoncer la sélection à l’université.
À l’heure où ces lignes sont écrites, le « procès Tarnac » entre dans sa deuxième semaine. L’occasion de revenir sur ce qui aurait dû être le procès des dérives politiques, policières et judiciaires de l’obsession « antiterroriste ».
Le mardi 13 mars s’est ouvert à Paris le procès du « groupe de Tarnac », près de 10 ans après la spectaculaire – et très médiatique – intervention de 150 policiers dans ce petit village de Corrèze, qui s’était soldée par la mise en garde à vue de neuf personnes et leur mise en examen pour « a
Il faut tout faire pour que la marche des solidarités du 17 mars soit un succès.
Notre ami François Maréchal, militant d’Alternative et Autogestion 73, a reçu une ordonnance pénale de la juridiction d’Albertville le condamnant à une amende d’un total de 64 euros. Son crime ?

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à répression policière