répression

Le NPA relaie le communiqué de la marche des solidarités intitulé Appel à soutien de la Marche des Solidarités suite à l’emprisonnement de nos 5 camarades sans-papiers et apporte tout son soutien aux 5 camarades arrêtéEs alors qu'ils et elles manifesta

Le 20 juin, la gendarmerie a frappé chez les opposantEs au projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires dans la Meuse.
Hier, différents lieux de vie contre le projet CIGEO d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse) ont été perquisitionnés, 8 personnes mises en garde à vue pour 48 ou 96 heures.
La politique antisociale de Macron est d’une telle violence qu’il ne peut espérer l’imposer qu’avec un très haut niveau de répression. Le sinistre de l’Intérieur, Collomb, même s’il prétend en « avoir marre », assume avec zèle la fonction du « facho de service ».
La direction de Geodis Calberson, filiale routière privée, et très juteuse, de la SNCF, poursuit avec constance sa répression et son harcèlement contre les délégués CGT du site.
La grève dans le 92 continue, encore plus confiante.La grève se poursuit chez les postières et postiers du 92 depuis le 26 mars contre le licenciement de Gaël, contre les réorganisations et contre la précarité.
Le samedi 14 avril avait pourtant bien débuté. À 14h30 une manifestation à l’appel de l’intersyndicale, des cheminotEs et des étudiantEs, rassemble pas moins de 5000 personnes.
Comme ils l’avaient annoncé, les postierEs du 92 n’ont pas arrêté leur mobilisation contre le licenciement de Gaël le jour de l’officialisation du licenciement de notre camarade par la direction de La Poste.
Entretien. Le samedi 24 mars, notre camarade Gaël Quirante, secrétaire départemental de Sud Poste dans les Hauts-de-Seine (92), recevait un courrier recommandé lui signifiant que Muriel Pénicaud, ministre du Travail, autorisait son licenciem
Par un courrier recommandé en date du 20 mars, la Ministre du Travail autorise La Poste à licencier Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Poste 92 et membre de la direction du NPA.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à répression