radio

Entretien. La nouvelle ministre du Travail, que l’on nous présente comme la DRH de l’entreprise France, a lancé une bombe début septembre en déclarant que les contrats aidés étaient « coûteux » et « inefficaces ».

Le gouvernement a annoncé à la fin de l’été une réduction drastique des emplois aidés.
Chaque soir aux alentours de 18 heures, une petite troupe de techniciens s’agite place de la République à Paris. Une table de mixage 8 pistes, deux ou trois ordinateurs, un ampli pour les casques, une clé 4G et trois micros. Il est 19 heures, et Radio debout commence à émettre...
C’est par une houleuse Assemblée générale que s’est peut être tournée la dernière page de la grève de Radio France.
À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’assemblée générale des grévistes réunie mardi 14 avril après-midi a décidé majoritairement de continuer le mouvement... Cela contre l’avis de la grande majorité des organisations syndicales qui appelaient à arrêter la grève.
En supprimant de sa grille des programmes de la rentrée l’émission « Là bas si j’y suis », France Inter marque un nouveau pas dans sa politique de normalisation de l’antenne.
Le gouvernement grec vient d’annoncer la fermeture immédiate de l’organisme de l’audiovisuel public (ERT) sous prétexte d’assainissement et de restructuration. Toute émission a cessé mardi 11 juin, à minuit.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à radio