protection sociale

Au sortir de la guerre dans une période de fortes pénuries, l’ordonnance du 4 octobre 1945 posait les fondements de la Sécurité sociale : « protéger les travailleurs et leurs familles contre les aléas de la vie ».

Avec l’avènement de la société industrielle, la question de la prise en charge socialisée des besoins est posée.
« Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.
Voilà bientôt un an que les Gilets jaunes manifestent, des mois que les retraitéEs descendent régulièrement dans la rue, que les services d'urgences sont en grève, tandis que les appels et les mobilisations pour exiger des moyens supplémentaires pour l'hôpital public, les EHPAD, la santé, se
L’assurance -chômage n’est pas issue directement de l’après-guerre, car au moment de la mise en place de la Sécurité sociale, la question de l’assurance-chômage avait été sortie des discussions.
L’existence de 42 régimes de retraites est un des arguments les plus souvent avancés pour justifier la réforme des retraites « universelle, plus égale, plus juste » que veut mettre en place le gouvernement Macron-Philippe-Delevoye.
Si l’hôpital, et notamment les urgences, devient le lieu de résolution de tous les problèmes de la médecine de ville, c’est que la médecine libérale est à bout de souffle.
À l’heure des restrictions de budget dans la santé, le secteur privé à but lucratif bénéficie des largesses de l’État depuis des années : exonérations de cotisations sociales, CICE, subventions pour la construction de cliniques, etc.
La grève actuelle des urgences est révélatrice des problèmes de l’hôpital. Quel budget est-on prêt à consacrer au bien public, qui décide, est-ce qu’un service public doit être rentable ?
« Les principes mêmes du plan de Sécurité sociale que nous voulons édifier, veulent que l’organisation de la Sécurité sociale soit confiée aux intéressés eux-mêmes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à protection sociale