précarité

En matière d’exploitation et d’instabilité au travail, la difficile situation des professeurEs de l’enseignement privé hors contrat est mal connue.

Le gouvernement a bel et bien agréé l’accord Unedic du 22 mars dernier. Cet agrément est donc officiel depuis le 26 juin, onze ans jour pour jour après l’agrément par la droite du protocole Unedic sur l’assurance chômage des intermittents. La date est un symbole...
L'accord UNEDIC, signé le 22 mars dernier, a été agréé par le ministre du travail. Il est paru au journal officiel hier matin, 26 juin 2014, 11 ans jour pour jour après l'agrément, en 2003, du protocole Unedic sur l'assurance-chômage des intermittents du spectacle.
Le médiateur Jean-Patrick Gille, nommé en catastrophe le 7 juin dernier par le gouvernement Valls, a remis ce jeudi 19 juin son rapport. Dans la foulée, Manuel Valls a proposé ce soir de gagner du temps en repoussant à plus tard la question du différé d'indemnisation qui sera  provisoirement comp
À Uzès (30), à la fin de nombreux contrats précaires, trois intérimaires d’Haribo – Jimmy, Sylvain et Jilali – ont décidé d’attaquer la direction de l’usine devant les prud’hommes de Nîmes en 2013. 
Le gouvernement avait annoncé sa volonté de faire avancer le cadre légal des stages afin de changer la précarité grandissante que connaissent les jeunes. On est bien loin du compte !
Dans la nuit du 12 au 13 mai, l’incendie d’une usine désaffectée dans le 8° arrondissement de Lyon a fait trois morts parmi les 200 à 300 Roms qui vivaient là depuis le mois d’octobre.
Censés lutter contre le chômage des jeunes, les nouveaux dispositifs proposés par le gouvernement –  emplois d’avenir et contrats de génération – ne font que perpétuer une politique de précarisation de l’emploi qui bénéficie aux seules entreprises.
 
Un jeune saisonnier et son amie sont morts dans la station de ski de La Clusaz (74). Brûlés vifs dans le fourgon où ils dormaient après le travail ! Qui est responsable et pourquoi sont-ils morts ?
Au départ il y a une initiative syndicale de Solidaires et de la CNT, un collectif s’est mis en place il y a quelque temps à Nîmes avec l’objectif de faire bouger les choses sur le chômage et la précarité, de rompre un peu avec le marasme ambiant, de redonner de l’espoir aux précaires grâce à la

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à précarité