Pérou

Depuis le 24 décembre, le peuple péruvien se mobilise à Lima, Arequipa, Ayacucho et d’autres villes au Pérou, ainsi qu’à l’étranger, contre la grâce présidentielle accordée à Alberto Fujimori par le président Pedro Pablo Kucsynski.

Le NPA affirme sa solidarité avec le peuple péruvien qui s’est mobilisé spontanément à Lima, Arequipa, Ayacucho et d’autres villes du pays, ainsi qu’à l’étranger, contre la grâce présidentielle accordée à Alberto Fujimori par le président en exercice, Pedro Pablo Kuczynski.
L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’homme de la FIDH (Fédération internationale des Droits de l’homme) à la suite de Amnesty International, informe que les pers
Le gouvernement du Président Ollanta Humala vient d’adopter un train de « mesures économiques pour relancer les investissements ».
L’Anticapitaliste était lundi 14 à la conférence de presse organisée par France Libertés, France Amérique latine, et le Comité de solidarité avec Cajamarca, avec Edy Benavídes.
Le samedi 8 juin, a eu lieu à Paris un rassemblement pour demander l’interruption du projet minier Conga que le gouvernement du président Ollanta Humala et la société minière transnationale Newmont-Buenaventura-Yanacocha viennent de relancer.
 
 Le gouvernement péruvien d'Ollanta Humala a commis un nouveau massacre à Cajamarca, en tuant cinq paysans qui s’opposaient au projet minier de Conga.
Lors du rassemblement unitaire du samedi 2 juin sur l’esplanade du Trocadero à Paris, convoqué par le Comité solidarité avec Cajamarca (voir article de Tout est à nous !
Le peuple de Cajamarca, province des Andes du nord du Pérou, associé aux organisations et institutions, est s’est organisé pour entrer de nouveau en grève générale dès le 31 mai pour exiger le retrait du méga projet de mine d’or à ciel ouvert Conga, qui menace tout le fragile équilibre hydro

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Pérou