patrons voyous

Même au sujet des conditions de son départ de Renault, il sera décidément le symbole de l’avidité capitaliste.

Chaque nouvel épisode du feuilleton Carlos Ghosn, placé en détention au Japon depuis le 19 novembre 2018, apporte son lot de révélations.
Le 5 juin les salariées de la société Callexpert, grand groupe international spécialisé dans les centres d’appel, ont constaté que la direction avait abandonné le site. Portes fermées et outils de travail neutralisés.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à patrons voyous