patronat

Les annonces de licenciements tombent par paquets entiers, de grands groupes décident de se passer de certains établissements et de leur personnel.

Décidément, on a mal à un certain syndicalisme, dit « d’accompagnement ». On peut en effet parler de « carpettes » pour désigner certaines centrales, devant une telle servilité en un tel moment.
Bordeaux Métropole a décidé le 16 avril d’allouer 15,2 millions d’euros à un fonds d’urgence destiné aux petites entreprises et associations, après une première annonce de 10 millions deux semaines auparavant.
Le ministère du Travail a publié dimanche 3 mai sur son site internet un protocole national de déconfinement pour les entreprises. La remise en route des profits est ainsi facilitée, tout en exposant les travailleurEs au virus.
En apparence, la situation en Grèce est loin de la tragédie du voisin italien : ce dimanche, le nombre de victimes est de 70, les personnes contaminées autour de 1700, selon les chiffres officiels.
Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a déclaré le 19 décembre 2019 qu’il n’était pas demandeur de la réforme des retraites. Pourtant dans un texte publié sur son site le 10 octobre 2018, l’organisation patronale  formulait ses exigences répétées à maintes reprises.
ST Microelectronics est une entreprise de 10 000 salariéEs en France, membre du CAC 40, qui reçoit près de 200 millions d’aide par an (dont 43 millions de CICE en 2018). Les actionnaires sont bien servis avec 215 millions d’euros de dividendes versés en 2018.
Carlos Ghosn, le dirigeant de Renault-Nissan-Mitsubishi, l’homme aux 15 millions d’euros de rémunération annuelle, a été arrêté, lundi 19 novembre à Tokyo, dans le cadre d’une enquête portant sur des soupçons de fraude fiscale et d’abus de biens sociaux. 
Début septembre, patrons, cadres supérieurs et hauts fonctionnaires se sont retrouvés à Mont-Louis, une commune du département des Pyrénées-Orientales (une région plutôt connue pour ses séjours de loisirs, à la plage et à la montagne), pour u
Le PDG sur le départ d’Air France / KLM Alexandre de Juniac vient de réaliser son rêve : il avait déclaré que l’on n’avait pas réussi sa vie si on ne gagnait pas au moins un million d’euros, il a enfin atteint son but : son salaire 2015 augmente de 65 % et passe de 645 000 euros en 2014 à 1 0

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à patronat