Parti communiste (PCF)

Les 15, 16 et 17 septembre c’était la fête de l’Humanité. Les médias se sont focalisés sur la bataille à distance entre la direction du PCF et Mélenchon.

On les savait fâchés mais on aurait pu penser que les relations entre La France insoumise et le PCF allaient se détendre cet été. Il n’en est rien, bien au contraire. 
Les candidatEs du PCF et de La France insoumise s’en sortent, plutôt bien en réussissant à avoir 27 députéEs.
 
La France Insoumise vient de lancer sa campagne législatives avec plusieurs objectifs : obtenir une majorité pour imposer une cohabitation à Macron, écraser le PS et… son ex-allié le PCF.
Alors que Jean-Luc Mélenchon se voit déjà en Premier ministre de cohabitation et assure « les gens » que « La France insoumise » peut remporter la majorité des sièges à l’Assemblée, les négociations font rage entre les diverses composantes à la gauche du PS...
Après la victoire inattendue de Hamon à la primaire à gauche, la direction du PCF pensait avoir trouvé un moyen d’échapper au piège de son soutien sans retour à Jean-Luc Mélenchon...
Depuis sa conférence nationale, le PCF connaît une crise publique sans précédent. Une crise amplifiée ces derniers jours par le résultat un peu inattendu de la primaire du PS et de ses alliés...
Le PCF est aujourd’hui traversé par une crise profonde et des débats de grande ampleur. Nous voulons y participer, et c’est dans ce but que nous avons écrit une lettre à ses militantEs, lettre dont nous publions ici de larges extraits. 
Jeudi 1er décembre 2016 Chère et chers camarades, 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Parti communiste (PCF)