pacte de responsabilité

Le Pacte de responsabilité va être mis en actes pour 2015 avec le projet de loi de finances (PLF) et le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), débattus et votés dans les semaines qui viennent à l’Assemblée nationale et au Sénat...

Décidément le gouvernement n’hésite plus à afficher le choix de son camp : ferme avec les cheminotEs et les intermitentEs, et toujours prêt à lâcher devant le patronat, la droite voire l’extrême droite. Dernier exemple de reculade : l’abandon des ABC de l’égalité.
Pendant une heure ce matin, « Monsieur Hollande », sur BFM, a repris son sketch du président normal qui discute avec les gens simples...Il n'a pas pour autant réussi à tromper grand monde tant il a insisté en s'adressant à ses interlocuteurs privilégiés : La France encore la France, pour flatter
Le pacte de responsabilité actant un plan d’économie de 50 milliards et 30 milliards de cadeaux fiscaux au patronat a été adopté par 265 voix pour, 232 contre, 67 absentions dont 41 députés socialistes.
Au lendemain de la débâcle électorale du PS, François Hollande a annoncé un « pacte de solidarité » dont l’un des trois piliers serait « la Sécurité sociale, avec priorité donnée à la santé »... et a confirmé exactement l’inverse au cours de cette même déclaration.
Avec près de 150 manifestations organisées dans toute la France et près de 100 000 manifestantEs, cette journée du 18 mars doit marquer le lancement de la mobilisation contre le Pacte de responsabilité Medef-gouvernement-CFDT-CFE-CGC-CFTC.
Hollande, Ayrault et tous les ministres le répètent depuis des semaines : le Pacte de responsabilité est au cœur de leur politique, au cœur d’un quinquennat durant lequel un gouvernement qui se dit de gauche applique sans honte les mesures voulues, di
Virage, accélération, tournant ? Le débat sur la politique de Hollande et du gouvernement Ayrault est clos : il s’agit d’une sortie de la route de gauche, une embardée sans retour dans les ornières fréquentées par la droite, les libéraux et le Medef.
Comme cela était malheureusement prévisible, les représentants des confédérations CFDT, CFE-CGC et CFTC ont accepté d’engager la signature de leurs organisations au bas d’un Pacte de responsabilité qui n’est qu’un nouveau paquet-cadeau fait au patronat par le gouvernement de « gauche ».

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à pacte de responsabilité