Opposition de gauche à Hollande

La fin du quinquennat de Hollande restera dans les annales de l’histoire. En effet, à six mois de l’élection présidentielle, jamais un président de la Vème république n’aura autant touché le fond...

La sixième conférence de presse de François Hollande fut une claire illustration de la politique du gouvernement en cette rentrée, hypocritement placée sous le signe de l’indignation et de la commisération, masquant mal de nouveaux pas dans la guerre antisociale, contre les peuples...
De retour lundi 24 novembre pour la troisième fois en trois ans en Moselle, François Hollande s’est amplement félicité des prétendus engagements tenus en inaugurant une « plateforme publique de recherche et de développement industriel ».
À l’appel du Collectif 3A (Alternative À l’Austérité), plusieurs dizaines de milliers de manifestantEs se sont retrouvéEs tant à Paris qu’en régions pour crier avant tout leur rejet de la politique d’austérité du gouvernement Hollande.
Le premier round de la discussion budgétaire s’est achevé mardi avec le vote du projet de budget pour 2015 par les députés. Un texte supplémentaire d’austérité et de cadeaux au patronat a donc été approuvé par 266 voix pour (247 contre). 37 députés socialistes se sont abstenus.
La machine à désespérer est lancée à plein régime et jeudi 6 novembre, l’exercice médiatique de Hollande à l’occasion de sa mi-mandat en est une nouvelle illustration.
Dans quelques jours auront lieu les manifestations à l’initiative du collectif 3A (Alternative à l’Austérité). S’il est trop tôt pour faire un état des lieux précis de la mobilisation, l’initiative se prépare à Paris et dans plusieurs villes où auront aussi lieu des manifestations.
Pour s’opposer aux mesures qui, au nom de la lutte contre les déficits, vont dégrader encore plus les budgets sociaux, casser les services publics, aggraver l’austérité et la progression du chômage, le collectif « Alternative à l’austérité » (ou 3A, ex-Collectif 12 avril) appelle à la mobilis
Le 6 novembre prochain, cela fera deux ans et demi que Hollande est au pouvoir. Deux ans et demi à gouverner pour les patrons et leurs profits.
21 milliards d’économie ! Comme le dit Michel Sapin, ministre des Finances : « La France n’a jamais fait un effort de cette ampleur ». Pour faire passer un tel budget de choc, il est bien utile de pouvoir dire que ça pourrait être encore pire...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Opposition de gauche à Hollande