nucléaire

Trente-quatre ans presque jour pour jour après l’accident de Tchernobyl, plusieurs incendies ont dévasté la zone interdite – dite zone d’exclusion – de trente kilomètres de rayon autour du réacteur n°4 qui explosa le 26 avril 1986.

Dimanche 27 juin de 700 à 800 manifestants se sont regroupés sur l'esplanade de la mer à Dieppe, à l'appel du collectif unitaire contre l'EPR ni a Penly ni ailleurs.
Le Réseau "Sortir du nucléaire" a interrogé les principaux partis à propos de la politique énergétique qu'ils entendent promouvoir au niveau européen. Voici le bilan de cette consultation.

Menacé de 5 ans de prison pour "terrorisme", ses droits sont bafoués par le Parquet de Paris.

Il y a 23 ans, le réacteur numéro 4 de la centrale Lénine de Tchernobyl, en Union soviétique, explosait. La catastrophe a fait près de 200000 victimes. 
 
 
Un transport maritime doit convoyer, cette semaine, du combustible nucléaire MOX, mélange de plutonium et d'uranium, de Cherbourg vers le Japon. Ce n'est pas la première fois qu'une telle expédition, à très haut danger, est organisée.
Un, deux, à trois on saute ? Nicolas Sarkozy ne semble pas connaitre cette blague enfantine. Il vient en effet de décider le lancement d’un deuxième réacteur EPR, envisageant l’annonce d’un troisième dans les mois à venir.
Ceux d'en haut, le président de la République, ses amis grands patrons et financiers ont décidé : pour sortir de leur crise faire comme avant ppus de cadeaux aux banques, plus de centrales nucléaires

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à nucléaire