nucléaire

Samedi 13 mai, plus de 1 200 personnes se sont rassemblées contre le projet d’incinérateur Thor/TDN à Narbonne.

Si des candidats à l’élection présidentielle ont enfin abordé l’avenir du nucléaire en France, nous sommes encore loin, hormis avec Philippe Poutou, d’engagements d’un arrêt du nucléaire le plus rapidement possible, avant la catastrophe.
En 2012, Hollande avait fait 60 promesses... La 41e était la fermeture la centrale nucléaire de Fessenheim. 
Le mercredi 29 mars, Le NPA lillois organisait dans le cadre de la campagne Poutou une réunion publique « transfrontalière », à 50 km de Gravelines (la plus grande centrale d’Europe) avec deux intervenants : Léo Tubbax de la LCR belge et Dominique Malvaud, de la commission nationale écologie du N
Selon la députée PS du Doubs Barbara Romagnan, rapporteuse de la Mission d’information relative à la faisabilité technique et financière du démantèlement « le coût du démantèlement du parc nucléaire français serait sous-estimé et, malgré quin
La répression contre les militants continue !
Tel est le message qu’a voulu faire passer au Figaro Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans une interview publiée le mardi 22 novembre.
Avec 21 réacteurs nucléaires à l’arrêt sur 58, la presse s’est fait largement écho des « déboires » d’EDF.
La semaine dernière avait lieu à Caen le procès en appel de plusieurs entreprises dont deux filiales de Bouygues Construction intervenant sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville. 

Pages

S'abonner à nucléaire