médias

Entretien. Les plans Next et Act ont organisé une restructuration en profondeur, sur deux ans (2006-2008), de France Télécom, ancienne administration devenue entreprise privée.

Entretien. Coanimateur de l’observatoire des médias Acrimed (Action Critique Médias), Mathias Reymond revient pour nous sur le traitement et l’analyse des attentats du vendredi 13 novembre par les grands
David Pujadas voulait sinon offrir une tribune à Marine Le Pen, du moins utiliser son effet médiatique en l’invitant pour la cinquième fois à « Des paroles et des actes », tout juste quatre jours avant l’ouverture de la campagne officielle des régionales.
Entretien. Directeur de la rédaction du Monde diplomatique, Serge Halimi était présent à notre dernière université d’été, où, en compagnie de Pierre Rimbert, il a présenté l’actualité de la critique des médias.
Michel Onfray est partout. En un an, le philosophe pour médias a écumé les plateaux...
C’est une grève peu ordinaire qui a duré un mois dans une « entreprise » à la visibilité exceptionnelle. Dans ce secteur à mission de service public, le droit de grève est encadré notamment par une obligation de préavis déposé par au moins une organisation syndicale représentative.
Journaliste reconnue, salariée de Radio France, l’auteure a été députée européenne entre 1994 et 1999, élue sur la liste du PCF. En 2001, elle a figuré sur la liste de la LCR aux élections municipales à Toulouse. Elle livre à travers ce texte son bilan de la fin de grève.
De Charb, Les échappés, 2015, 13,90 euros. Selon la maison d’édition, le petit opuscule posthume de Charb, dessinateur et directeur de Charlie Hebdo, assassiné dans l’attentat terroriste du 7 janvier contre son journal, a été achevé deux jours avant l’attentat...
Dire la vérité, toute la vérité, ne fait typiquement pas partie du job de dictateur. Du coup, il est difficile de comprendre ce que la chaîne de télévision publique France 2 aurait voulu apprendre en donnant la parole à un exemple particulièrement sanguinaire de l’espèce...
Le résultat des élections du Nigeria montre la volonté de la population d’un changement. Par son histoire et son programme politique, le nouvel élu a peu de chance d’y répondre favorablement.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à médias