médias

Ce texte a été prononcé par le sociologue et philosophe Geoffroy de Lagasnerie lors de la soirée de soutien à Julian Assange, contre son extradition, organisée le 20 février 2020 à Paris. Nous le reproduisons avec son autorisation.

Alors que les constructeurs automobiles se défont d’un nombre croissant d’activités à coup de filialisation, de recours à la sous traitance et d’externalisation, Renault vient de trouver 5 millions d’euros pour acheter 40 % des parts du groupe de presse autour du magazine économique  Challenges.
Mercredi 13 décembre, une grève de 24 heures a touché le groupe France Télévisions, au lendemain du vote, par les journalistes des rédactions nationales, d’une motion de défiance contre Delphine Ernotte, présidente du groupe.
Publié par Politis.fr .
L’affaire aurait pu être relativement simple. Il aurait pu s’agir d’un nom à ajouter à la longue liste des hommes agresseurs, violeurs. À la longue liste des hommes qui détiennent un pouvoir (politique, médiatique, de classe…) et qui sont tour à tour en train de tomber.
Par Josep Maria Antentas, publié par Contretemps. 
Entretien. La nouvelle ministre du Travail, que l’on nous présente comme la DRH de l’entreprise France, a lancé une bombe début septembre en déclarant que les contrats aidés étaient « coûteux » et « inefficaces ».
Le gouvernement a annoncé à la fin de l’été une réduction drastique des emplois aidés.
▸ Alain Accardo et alii, Journalistes précaires, journalistes au quotidien, Agone, 2007
En France, le secteur public de l’audiovisuel est aujourd’hui constitué de trois principaux groupes : France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, Outre-Mer 1re, France Ô et France Info), Radio France (France Inter, France Culture, France Info, les 44 stations du rés

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à médias