MEDEF

Le Medef et divers « partenaires » ont organisé une vaste opération de communication le 14 mai à la MC2 (Maison de la culture) à Grenoble intitulée « les Trophées de la paix économique » afin de promouvoir une prétendue « révolution managériale ».

Tout empressés à satisfaire servilement les exigences des agences de notation, Sarkozy et sa ministre de l’économie Christine Lagarde veulent ramener le déficit budgétaire de 8 % du produit intérieur brut aujourd’hui à 6 % en 2011.
Lors de son université d’été, le Medef a rappelé ses exigences antisociales : nous faire trimer plus pour que les patrons s’enrichissent plus.
Profitant du développement de la crise politique, certains parlementaires de la majorité n’hésitent plus à infliger des camouflets à Sarkozy et à son gouvernement.
Le NPA se félicite de la défaite de la droite et de Nicolas Sarkozy qu'unemajorité d'électeurs et d'électrices a sanctionné ce 14 mars. Il constateaussi que l'abstention atteint des niveaux records, en particulier dans la







Après plusieurs mois de discours ronflants et moralisateurs de Nicolas Sarkozy, François Fillon, premier ministre, vient de présenter un décret qui se borne à interdire provisoirement les stocks-options, les actions gratuites, voire éventuellement les bonus, aux entreprises ayant reçu une aide d

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à MEDEF