Lutte ouvrière (LO)

Cette année, Lutte ouvrière a enfin accepté de débattre à notre université d’été. Le NPA a proposé des listes communes aux élections européennes de 2019 à LO, ainsi qu’aux militantEs que nous avons rencontrés dans les luttes ces derniers mois.

Des délégations du NPA et de Lutte ouvrière se sont rencontrées lundi 9 juillet afin d’échanger sur les élections européennes de 2019.
Mercredi 27 juin 2018               CherEs camarades,Nous souhaitons vous rencontrer pour discuter des prochaines élections européennes. 
Dès dimanche soir à la fête de LO, pénurie de tarte aux mirabelles, plus d’alcool de mirabelle et bientôt plus de saucisson lyonnais, plus de légumes au couscous et bien d’autres encore.
Lutte ouvrière nous avait habitué à des méthodes de débat directes.
La fête de Lutte ouvrière a mis une nouvelle fois en lumière la constance des camarades. Que le temps soit ensoleillé ou pluvieux, leur politique ne varie pas d’un pouce…
Nous publions les résultats des candidatEs présentés par le NPA dans 27 circonscriptions. 17 titulaires étaient des hommes, 14 des femmes. Nous publions aussi les résultats des candidats de Lutte ouvrière dans les mêmes circonscriptions.
À la veille du premier tour des élections législatives, nous publions deux tribunes de courants du NPA suite à leur demande. Nos rapports privilégiés avec LO : une inflexion inquiétante
Comme chaque année depuis sa fondation, le NPA sera à la fête de Lutte ouvrière. Celle-ci se tient durant trois jours, du samedi 3 juin au lundi 5 juin à Presles (95)1.
Les camarades de LO ont donc refusé notre accord de répartition des circonscriptions aux élections législatives (voir article dans l’Anticapitaliste n°383).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Lutte ouvrière (LO)