LGBTI

Tribune parue dans Libération et signée par la Commission Nationale d'Intervention Féministe du NPA et notre porte-parole Christine Poupin

Le débat parlementaire s’est terminé avec le vote de l’ouverture du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe. S’il s’agit d’une avancée, le chemin est encore long vers l’égalité légale totale entre les LGBTI et les autres.
Si le mariage pour tous est honni par la frange la plus réactionnaire de la population, les mobilisations organisées par la « manif pour tous » annoncent les noces d’une partie de la droite avec le FN. Copé a beau claironner qu’il n’y aura aucune collusion entre son parti et l’extrême droite, la
La loi dite « mariage pour tous » vient d’être adoptée. Il aura fallu des décennies d’affirmation des homosexuel-le-s, et une mobilisation acharnée ces dernières semaines, pour parvenir à cette étape importante qui est pourtant la moindre des choses.
Depuis plusieurs mois, on assiste à une légitimation de l’homophobie par le débat autour du « mariage pour tous ».
Act Up-Paris appelle à un rassemblement ce dimanche 21 avril 2013 à 15h à Paris, place de la Bastille. Face au déferlement de haine qui s’abat sur l’ensemble des gouines, des trans, des biEs, des pédés, nous réclamons l’égalité des droits.
Dimanche 24 mars à Paris, Frigide Barjot a célébré les fiançailles de la droite et de l’extrême droite contre le mariage pour tous, rassemblant quelques centaines de milliers de partisans avec l’appui logistique de l’Eglise catholique.
Le débat sur le mariage s'est terminé ce week-end à l'assemblée.
Lors de son discours d'ouverture du débat parlementaire sur le mariage pour touTEs le mardi 29 janvier, Christiane Taubira a rappelé les réalités historiques du mariage : alliance et transmission du patrimoine, cadre de domination des femmes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à LGBTI