LGBTI

Tribune parue dans Libération et signée par la Commission Nationale d'Intervention Féministe du NPA et notre porte-parole Christine Poupin

Les derniers jours de 2012 laisseront à toutes celles et tous ceux qui luttent depuis des années pour la régularisation de tous les sans-papiers un goût amer.
Empêtré dans sa gestion libérale de la crise, le gouvernement Ayrault ne se contente pas de faire les yeux doux au Medef, de reculer devant les provocations d’un Mittal, ou d’agiter en permanence son hochet sécuritaire, Manuel Valls.
Certaines organisations d’inspiration chrétienne ne voudraient pas qu’on prenne ce message biblique trop à lettre. Au nom d’un « ordre moral », elles voudraient surtout pouvoir contrôler qui a le droit d’aimer qui, et sous quelle forme.
Approuvé le 7 novembre en Conseil des ministres, le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels sera examiné en janvier par le Parlement.
Militant-e-s du mouvement LGBT, nous revendiquons l’égalité sans l’austérité. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à LGBTI