les nôtres

Michel Lequenne nous a quittés le 13 février 2020, à l’âge de 98 ans. Ce fut un trotskyste singulier, atypique, un personnage hors pair, par sa force de conviction, sa verve polémique, son extraordinaire culture – autodidacte !

Notre amie et camarade Annie vient de nous quitter, à la suite d’une longue et douloureuse maladie qu’elle a combattue de toutes ses forces. Elle allait avoir 66 ans.
Ses obsèques ont eu lieu au Père-Lachaise le vendredi 22 septembre. Elle était, comme plusieurs d’entre nous, une femme de la génération du baby-boom pour qui mai 1968 a été un accélérateur de politisation et d’engagement militant.
Nous avons appris que notre camarade et amie Marie-Annick Mathieu, dite Mam, est décédée vendredi 15 septembre 2017.
C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris le décès de Gabriel Lévy. Il a été enterré le 7 juillet dernier au cimetière de Munich.
Notre camarade, mon amie, Taous est morte le 13 août dernier, après un rude combat contre un cancer déclaré un an plus tôt.   
C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la mort, survenue mardi 20 juin, de notre camarade -Alejandro Bustamente, qui militait au sein du NPA jeunes depuis 2013 à l’université de Nanterre.
Typographe à 16 ans, puis tour à tour, photograveur, chômeur, marchand de primeurs, correcteur, brancardier, Jack était un personnage truculent, fantasque, attachant. Après un long compagnonnage avec la LCR, il participe activement à la création et à la vie du NPA d’Elbeuf (près de Rouen).
Christophe Otzenberger est mort d’un cancer samedi 3 juin à l’âge de 55 ans. Il avait été sympathisant de la LCR mais c’était avant tout un libertaire. En 1999, il déclarait au journal l’Humanité : « Je ne crois qu’à la bagarre.
Notre camarade, qui militait sur le comité Pantin-Bobigny-Le Pré-Saint-Gervais (93), vient de nous quitter. Voici l’intervention faite au nom du NPA lors de ses obsèques mercredi 5 avril.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à les nôtres