Kurdes

Cela fait maintenant un mois qu’Erdogan a débuté sa troisième offensive en Syrie, ironiquement baptisée « Source de paix ».

Jeudi 11 décembre, à l’initiative du NPA Paris 17/18e, une grosse vingtaine de personnes étaient réunies autour de Magdalena et Clothilde parties, avec une délégation du collectif Solidarité femmes Kobané, rencontrer des femmes du mouvement des femmes de Bakur (Kurdistan en Turquie) et du Rojava
Mi-novembre, deux militants du NPA ont participé à une délégation qui s’est rendue à la frontière turco-syrienne, en face de la ville de Kobané.
Entretien. Kurde yézidi, députée au Parlement européen de 1999 à 2009 pour Die Linke (en Allemagne), Feleknas Uca travaille aujourd’hui pour la municipalité de Suruç, petite ville du Kurdistan de Turquie à quelques kilomètres de la frontière syrienne et de la ville de Kobané.
Les conquêtes militaires et les actes barbares de Daech (l’« Etat islamique »), la campagne de bombardements aériens entreprise par les Etats-Unis, la résistance héroïque – et à ce jour victorieuse – des forces kurdes liées au PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), d’abord près des monts
Les délégations de différents pays continuent de soutenir et rejoindre la résistance du peuple kurde à la frontière Suruç-Kobanê.
Entretien. Khaled Issa est juriste international.
Les résistantEs de Kobané ont repoussé dimanche 26 octobre la quatrième attaque des troupes réactionnaires et fascistes de l’État Islamique (EI/Daesh).
Le NPA soutient la journée mondiale « Urgence Kobané » organisée samedi 1er novembre 2014 et appelle à participer aux manifestations qui se tiendront à cette occasion dans plusieurs villes de France (à Paris, place de la Bastille à 14h00).
La tentative de l’État Islamique (EI) de prendre Kobané, ville kurde de Syrie proche de la frontière turque, a suscité de violentes manifestations dans le pays qui ont causé la mort d’une quarantaine de personnes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Kurdes