justice

La grève prend aussi là où on ne l’attendait pas.

 PARIS, 15 oct 2008 (AFP) - L’étau semblait se resserrer mercredi sur SMP Technologies, la société qui diffuse le pistolet Taser en France, avec la découverte lors de perquisitions à son siège du rapport d’enquête sur Olivier Besancenot et la prolongation de la garde à vue de son directeur, Antoi
PARIS, 14 oct 2008 (AFP) - Dix personnes, dont le patron de Taser-France, cinq policiers et deux membres d'une agence parisienne de détectives, ont été placées en garde à vue mardi dans l'enquête sur l'espionnage présumé du porte-parole de la LCR, Olivier Besancenot.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à justice