justice

La grève prend aussi là où on ne l’attendait pas.

Le statut des magistrats, le fonctionnement de l’institution judiciaire lui permettent-elles de jouer ce qui devrait être son véritable rôle, celui d’une autorité – puisqu’elle n’est pas, dans notre Constitution, un pouvoir – en mesure de contribuer aux équilibres démocratiques, en
Les lourdes condamnations prononcées, le 14 octobre, contre les dirigeants indépendantistes catalans marqueront probablement un tournant dans le processus inauguré par le référendum d’autodétermination de 2017.
Le jeudi 20 juin, le tribunal correctionnel de Nîmes avait à juger six Gilets jaunes pour leur participation à ce mouvement social. Ce véritable acharnement judiciaire vise à réprimer les manifestantEs en les poursuivant pour des motifs le plus souvent sans aucun fondement.
Le 13 décembre, au tribunal de Gap, ceux qu'on appelle les « 3 + 4 de Briançon » ont été déclarés coupables d'avoir favorisé l'entrée sur le territoire de personnes en situation irrégulière lors d'une manifestation.
Malgré l’encombrement des tribunaux, conséquence, notamment, des centaines d’arrestations dans le cadre de la mobilisation des Gilets jaunes, l’appareil judiciaire à réussi à dégager quatre journées d’audience pour l’affaire du « Mur des cons » du Syndicat de la magistrature (SM) d
Dans une tribune publiée dans le Monde le 5 novembre, les quinze juges pour enfants du tribunal de Bobigny lançaient un appel : « Nous sommes devenus les juges des mesures fictives alors que les enjeux sont cruciaux pour la société de demain : des enfants mal protégés, ce seront davantage d’a
Mardi 16 octobre, une quinzaine de perquisitions se sont déroulées simultanément dans l’environnement de La France insoumise, aux sièges du Parti de gauche et de La France insoumise, et même au domicile de Jean-Luc Mélenchon et de nombreux militantEs. Ces perquisitions, avec leur déplo
Ce mercredi 17 octobre, à Nanterre, la justice a donné toute l'étendue des services qu'elle rend au pouvoir, aux puissants : elle a condamné à de la prison ferme et avec sursis deux étudiants de Nanterre.
Ce matin, une quinzaine de perquisitions se sont déroulées dans l’environnement de La France insoumise, aux sièges du Parti de gauche et de La France insoumise, et même au domicile de Jean-Luc Mélenchon.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à justice