Italie

Le rassemblement prévu à Turin ainsi que dans d'autres villes d'Italie, en solidarité avec les Afro-Américains en révolte pour le meurtre de George Floyd, devait être une action de solidarité parmi tant d’autres, de celles qui se font parce qu’il faut bien, mais qui trop souvent n’entr

Alors que les restaurants, bars et pizzerias rouvrent, alors que la Confindustria1 et les dirigeants de la FCA (ex Fiat) réclament, encore plus cyniquement que d’habitude et malgré la d
Après sept jours de « phase 2 », la dynamique de l’épidémie reste encore très incertaine en Italie ; il semble qu’il y ait, d’un côté, une baisse modérée des cas à l’échelle nationale (mais les morts sont désormais plus de 30 000 et les personnes malades plus de 80 000) mais que, de l’autre,
La grève est entrée dans son troisième jour dans l’usine Nissan de Montcada i Reixac près de Barcelone. C’est une usine de près de 300 salariés qui fabrique notamment des pièces pour les pick up.
Extraits des réponses d'Eliana Como, membre de la FIOM/CGIL animatrice de Riconquistiamo - Il sindacato è un'altra cosa (Italie), à une interview publiée par le 
Quelque chose a imperceptiblement changé dans les villes italiennes.
En Italie, les conséquences de la pandémie sont dramatiques non seulement du point de vue sanitaire – il y a des dizaines de milliers de morts, mais aussi du point de vue social et économique.
Il y a maintenant six semaines que le premier décret qui a décidé le confinement de tout le pays a été pris, et il n’y a pas encore d’éléments significatifs (les données sont encore contradictoires) qui indiqueraient une courbe descendante de l’épidémie.
La crise sanitaire italienne, après trois semaines de confinement, prend des aspects encore plus dramatiques et, jusqu’à maintenant, il n’y a pas de signes probants de limitation de l’épidémie : elle a désormais [au 29 mars] touché plus de 80 000 personnes et fauché plus de 10 000 victimes. 
Ce qui se passe en Italie, premier pays occidental et capitaliste frappé par le virus, est édifiant.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Italie