Iran

L’État iranien commémore à sa façon l’arrivée au pouvoir des mollahs en février 1979. Quant à la presse internationale, elle présente l’épisode comme le début d’une ère de souffrances pour l’Iran succédant au pouvoir éclairé du Shah.

Depuis le jeudi 28 décembre, la République Islamique d’Iran est secouée par une vague de contestation sociale inédite depuis le mouvement de 2009 contre la réélection d’Ahmadinejad. 
De Mohammad Rasoulof.Reza est un modeste éleveur de poissons rouges. Il a quitté Téhéran pour s’installer à la campagne avec sa femme, directrice du lycée local, et son jeune fils. Il n’aspire qu’à vivre tranquillement. 
Mahmood Salehi, militant ouvrier iranien, a pu sortir de prison le 24 novembre en raison de son état de santé alarmant. Il souffre en effet d’insuffisance rénale grave, et ne vit que grâce à deux dialyses hebdomadaires.
En Iran, de nombreux syndicalistes ont récemment été jetés en prison, parmi lesquels Reza Shahabi et Davood Razavi.
Nous l’évoquions la semaine dernière : la démission surprise du Premier ministre libanais Saad Hariri, le 4 novembre dernier, est un nouvel avatar de la lutte d’influence régionale que se livrent l’Arabie saoudite et l’Iran.
Les Iraniens sont appelés à voter ce 19 mai pour élire le futur président de la République islamique. Au cas où aucun candidat ne pourrait obtenir plus de 50 % des suffrages, un second tour aura lieu le 26 mai.
Depuis l’accord sur son programme nucléaire, l’obsession de la République islamique d’Iran est de rendre le marché du travail attractif pour les multinationales. Ainsi, c’est une politique « sociale » des plus violente qui est mise en place.
Parti politique et militaire né dans la communauté chiite du Liban, le Hezbollah a longtemps été considéré par des secteurs d’extrême gauche comme une force plébéienne et anti-impérialiste.
Le 26 février, les Iraniens ont eu à élire les députés siégeant au Parlement islamique, ainsi que les membres de « l’Assemblée des experts » composée de dignitaires religieux. Cet organe est notamment chargé d’élire le futur Guide.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Iran