internet libre

Tandis que la Silicon Valley s’oppose vivement au Président Trump, ce dernier se montre particulièrement généreux envers les Fournisseurs d’accès à internet (FAI) états-uniens, au mépris des libertés de la population.

Dernières mesures, première contre-mesures

Le 11 janvier 2013, Aaron Swartz, génie de l’informatique et « hacktiviste » américain s’est pendu à l’âge de 26 ans.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à internet libre