impérialisme

Les guerres que mènent les grandes puissances n’ont pas pour but, comme on nous l’affirme, de lutter contre le terrorisme et encore moins de soulager les peuples de la misère ou les débarrasser des dictatures qui les oppriment. 

Notre congrès national a mis en place un travail d’élaboration sur les questions stratégique et programmatique, en associant  à  chaque étape l’ensemble des camarades et comités, en se donnant aussi les moyens de confronter publiquement nos réponses dans un débat ouvert et public.
Encore aujourd'hui la question de l'impérialisme est l'objet de débat incessants entre théoriciens marxistes, entre chercheurs. N'étant ni l'un ni l'autre, je ne peux qu'être de la plus grande prudence face à cette discussion.
Les 22 pays membres de la Coalition internationale contre Daech (l’État islamique) se sont réunis, pour la deuxième fois, le 2 juin à Paris.
Eric Toussaint*.
Un gouvernement, ami avec la bourgeoisie.En 2012, Hollande avait un ennemi qu’il voulait nous faire croire sans visage : la finance.
Identifier les causes fondamentales du conflit, définir les secteurs en dispute, comprendre la dynamique interne des forces, construire une solidarité active : autant de matières au débat pour dissiper l’obscurité provoquée par les grands médias de propagande impérialiste et p
Pierre RoussetEn matière de politique africaine, l’actualité récente a été marquée par :
Aminata Traoré (ancienne ministre démissionnaire de la culture du Mali, initiatrice de l’appel des Femmes du Mali contre la guerre), a été invitée à Paris pour exposer ses prises de position contre l’intervention française au Mali, lors d’une réunion publique prévue le 22 avril à l’AGECA et intit
Un an après la chute du président malien Amadou Toumani Touré, la situation reste difficile au Mali. Dans la région nord du pays, le pouvoir de nuisance des djihadistes reste important.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à impérialisme