immigration

La rumeur circulait depuis quelques jours, avant que la nouvelle soit confirmée le 21 février dans une dépêche Reuters : « La France va fournir au printemps prochain six embarcations rapides à la garde-côtes libyenne, engagée, avec la coopération de l’Union européenne, dans le cont

Le tribunal de Nice a acquitté ce jeudi 15 février Cédric Herrou qui était poursuivi par le préfet des Alpes Maritimes pour injure publique.Le Préfet des Alpes Maritimes avait déposé plainte pour les propos tenus par Cédric Herrou sur sa page Facebook les 12 et 13 juin 2017 :
Vendredi 1er février, les gardes-côtes italiens ont annoncé avoir décidé de retenir dans le port de Catane, en Sicile, le navire Sea-Watch 3, débarqué la veille avec 47 migrantEs sauvés au large de la Libye.
Samedi 2 février, nous étions plus de 2 000 à l’appel de la coordination régionale des collectifs de soutien aux personnes sans papiers, pour dénoncer le durcissement des mesures de la nouvelle loi scélérate asile-immigration.
Pendant plusieurs semaines, deux bateaux ayant secouru des migrantEs en Méditerranée sont restés en pleine mer, faute de pays acceptant de les accueillir. Un scandale qui en dit long sur le caractère criminel des politiques anti-migratoires européennes. 
Le 3 janvier, 40 détenus du CRA de Vincennes entamaient une grève de la faim pour protester contre les conditions innommables de détention, les violences policières et les difficultés d’accès aux soins. 
Retour sur l'année 2018, marquée par des avancées importantes du mouvement de solidarité avec les migrantEs.
Retour sur l'année 2018. Les gouvernants européens et américains, chauvins de l’Est et de l’Ouest, se rejoignent pour mener la même politique xénophobe et raciste.
Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles… Alors que les « 3+4 » de Briançon viennent d’être lourdement condamnés par le tribunal de Gap (voir ci-dessus), l’agriculteur Cédric Herrou a quant à lui bénéficié, le 12 décembre d’une annulation de condamnation par la Cour de cassation.
L’interdiction de manifester de la préfecture de Perpignan n’y aura rien fait.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à immigration