Guerre

Samedi 12 septembre, Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec, a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale français pour équiper son armée de l’air.

En 2015, les dépenses mondiales d’armement étaient estimées à 1 676 milliards de dollars, soit 2,3 % du PIB mondial. Elles ont encore augmenté en 2016 et semblent devoir continuer sur leur lancée en 2017.
Parmi les sujets qui ne sont pas débattus lors de cette campagne présidentielle, il y a le domaine militaire.
Depuis la chute du bloc soviétique, la part des dépenses militaires (dans le PIB ou dans les budgets publics) avait chuté dans le monde, surtout dans la décennie 1990...
Au moment où ces lignes sont écrites, on annonce que les massacres ont commencé dans Alep-est. Toutes les informations sont concordantes. Ainsi des nouvelles alarmantes arrivent de l’hôpital al-Hayat : on y tue des soignants et des malades.
Lancée le 17 octobre dernier par une coalition, l’offensive visant à reprendre la ville de Mossoul à Daesh se poursuit avec des combats féroces.
 
Le commerce de l’armement se porte bien. Pour preuve, Eurosatory, le plus grand salon mondial de l’armement terrestre et de la sécurité, qui vient de se tenir du 13 au 17 juin à Paris-Villepinte, a été un véritable succès.
Après les terribles attentats du 13 novembre dernier, le gouvernement ne nous a pas laissé le temps du silence et du deuil : il a proclamé immédiatement l’état d’urgence et a accentué son intervention militaire.
La faillite de la Libye, suite notamment à l’intervention militaire française et britannique sur les conseils avisés de Bernard-Henri Lévy, a permis à l’État islamique de s’implanter. Les Occidentaux tentent d’imposer leur feuille de route qui répond avant tout à leur propre agenda.
La salle Varlin de la Bourse du travail de Paris s’est révélée bien trop petite ce vendredi 15 janvier pour accueillir les plus de 200 personnes venues participer à la rencontre-débat sur la nécessité de développer la mobilisation contre la guerre.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Guerre