grèves

Rien n’a entamé la détermination des 150 grévistes et de leurs familles, malgré les paies à 0 euro une nouvelle fois en juillet et août. 

Air France vient de rendre public le coût de la grève de février à mai : 330 millions d’euros, soit plus de trois fois le montant de la revendication, et rien n’est réglé après le départ du PDG Janaillac fin mai, suite à sa défaite lors du référendum interne.
Vendredi 20 juillet au matin, le député LREM de la circonscription de Boulogne, Gabriel Attal, a effectué une lamentable opération de communication.
Après plus de 100 jours de grève, le point sur la grève des postierEs des Hauts-de-Seine (92).
Le référendum qui a vu la direction d’Air France perdre avec une très forte mobilisation des salariéEs n’en finit pas de produire ses effets. 
Anne Hidalgo, maire de Paris et dernière des socialistes ?
Retour sur la multiplication des conflits dans les cliniques privées de la capitale girondine. 
À la veille du vote du texte à l’Assemblée, l’intersyndicale appelait à un temps fort mardi 12 juin. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les grévistes de Lyon se sont saisis de cet appel.
La grève perlée du 2/5 (deux jours de grève/trois jours de travail) initiée le 2 avril tient. Et ce malgré une situation difficile où force est de constater que depuis deux mois, aucun autre secteur significatif du monde du travail ne s’est joint au mouvement.
À la SNCF, c’était la douzième séquence de 2 jours sur 5 de grève du calendrier syndical UNSA-CFDT-CGT : soit les 23e et 24e jours de grève, les 28 et 29 mai. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à grèves