Grande-Bretagne

Le Parti conservateur britannique a eu un succès considérable dans son projet lancé par Margaret Thatcher au début des années 1980, visant à démanteler les organisations de la classe ouvrière et à atomiser les communautés ouvrières.

«Loi de la populace», «destructions gratuites», «brutalités stupides», «pure criminalité». Les médias, les politiciens et la police disent toujours la même chose au sujet des émeutes urbaines.
« Nous massacrerons les révoltes logiques » (Arthur Rimbaud)
Pourquoi donc est-ce que ce sont toujours les mêmes zones qui s’enflamment, quelles qu’en soient les causes? Est-ce purement accidentel? Ou y aurait-il un rapport avec la race, la classe sociale, la pauvreté institutionnalisée et le caractère sinistre de la vie quotidienne?
La première année de la coalition dirigée par le Premier Ministre David Cameron s’est déroulée sous le signe de l’austérité, d’une montée des inégalités, d’un appauvrissement rapide de la population, de la destruction des services publics, de la corruption des médias, de la police et des pol
La rage contre la police a éclaté dans la nuit du 6 au 7 août à Tottenham, dans le nord de Londres, suite à une protestation contre l’assassinat de la part de la police d’un jeune noir,  Mark Duggan, habitant du quartier.
Depuis plusieurs jours des émeutes embrasent la Grande Bretagne, émeutes qui sont une réponse compréhensible de la jeunesse des quartiers abandonnés devant les mesures "d'austérité" qui les touchent pour préserver la richesse des possédants et les profits des banques !
David Pike est, depuis neuf ans, salarié de Pizza Hut, à Sheffield, en Angleterre. En février, il s’est syndiqué aux Industrial Workers of the World (IWW). Une section syndicale s’est créée le mois dernier avec 25 des 30 salariés de son unité de livraison.
Des dizaines de milliers de manifestantEs ont protesté contre la politique d’austérité du gouvernement.
Nous publions ici la première partie d'une longue étude de Fred Falzon qui se propose d'analyser et de tirer des leçons des graves défaites subies par la gauche britannique, toutes tendances confondues, sous les gouvernements de Thatcher puis Blair.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Grande-Bretagne