Rassemblement national (FN et RN)

Louis Aliot vient d’être élu maire de Perpignan.

L’extrême droite s’est emparée de la première ville de plus de 100.000 habitantEs depuis Toulon en 1995, avec seulement 15.743 voix contre 17.744 en 2014, soit une perte de 2000 voix quand même.

COMMUNIQUE DU NPA 67
Les résultats du 1er tour illustrent le rejet de la gestion de la ville par les équipes qui étaient aux affaires. Mais le Front National à 40% représente un danger.
Communiqué de Myriam Martin, tête de liste dans le Sud Ouest
Une fois encore le FN par la bouche de son "furher", s'est illustré de manière abjecte en tenant des propos négationnistes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Rassemblement national (FN et RN)