Front de gauche

Alors que Jean-Luc Mélenchon se voit déjà en Premier ministre de cohabitation et assure « les gens » que « La France insoumise » peut remporter la majorité des sièges à l’Assemblée, les négociations font rage entre les diverses composantes à la gauche du PS...

Un des événements marquants de la campagne présidentielle 2012 a été la campagne du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon : des dizaines de milliers de participants aux meetings, une place importante dans le débat politique et 11,1O % des suffrages, un score notable.
Avec 11,11 % des voix, le candidat du Front de Gauche enregistre un résultat en net progrès par rapport aux candidatures du PCF lors des précédentes élections présidentielles. Il contribue ainsi à incarner la volonté d’un réel changement.
La montée du Front de gauche fait grincer bien des dents pas seulement à droite mais aussi à gauche… Si Parisot le qualifie d’ « héritier d’une forme de Terreur », on entend surtout crisser celles, longues à rayer les parquets, de ces petits marquis socialistes qui font tous les cinq ans le coup
Après l’émission de France 2 et les meetings à Nantes et Metz, la campagne du Front de Gauche est lancée et semble recueillir un certains enthousiasme. Mais la perspective de majorité parlementaire ne peut qu’entretenir les illusions.
Les dirigeants du Front de Gauche expliquent la décision du NPA de présenter Philippe Poutou comme du sectarisme, la volonté de préserver des intérêts de boutique. La réalité est évidemment autre.
Réponse à la lettre de Jean-Luc Mélenchon proposant une campagne pour un référendum sur l’énergie.
Cette fête de l’Huma n’était pas seulement le traditionnel rendez-vous populaire de la rentrée mais le lancement de la campagne du Front de Gauche pour la présidentielle derrière Jean-Luc Mélenchon.
Cette année, l’initiative du PG « Remue-méninges à gauche » était co-organisée par les forces du Front de Gauche. Les organisateurs annoncent 2 000 participants. Le NPA était invité et présent.
Devant plusieurs milliers de personnes, le Front de Gauche a tenu son meeting de lancement de campagne, le 30 juin dernier.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Front de gauche