Ford

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Dans un contexte d’inquiétude générale quant à l’avenir de l’usine Ford de Blanquefort (33), une décision de justice condamnant la multinationale pourrait redonner confiance aux salariéEs.

Par Adrien Schwyter 
Publié par Sud Ouest.
Par Xavier Ridon, pPublié par rue89 Bordeaux. Après 2h30 de réunion, le comité de suivi de Ford Aquitaine Industrie a débouché sur « presque rien » selon la CGT.
C’est par lettre recommandée que quatre militants syndicalistes de l’usine Ford ont reçu le 1er juin dernier une ordonnance pénale signifiant leur condamnation à 231 euros d’amende pour trois d’entre eux et 431 euros pour celui qui est considéré comme le meneur.
Depuis quelques semaines, c’est un peu comme si c’était à nouveau la crise au sein de la multinationale Ford...
C’est comme pour toute chose, dans la mobilisation, il y a des hauts et des bas. Après avoir réussi des grèves et des actions avec l’ensemble des salariéEs, nous voilà maintenant dans des débrayages minoritaires.
Nous étions une quarantaine de salariés Ford à manifester ce mercredi 22 février à Paris devant le ministère de l’Économie à Bercy.
L’intersyndicale (avec les cadres) avait appelé pour ce lundi 23 janvier à une journée « usine morte » pour dénoncer une situation dangereuse et un risque de fermeture à moyen terme.
Ford ou NPA ? Ford et NPA. Profitant de la torpeur estivale qui s’installe, le candidat à la présidentielle en a profité pour se lancer dans les démarches administratives liées à la campagne, cela après avoir dit son fait aux dirigeants de Ford...

Pages

S'abonner à Ford