cinéma

De Yann Demange. Film étatsunien, 1 h 51, sorti le 2 janvier 2019.

Le film de Yann Demange a pour base l’histoire vraie d’un adolescent de 14 ans dont la vie bascule entre 1984 et 1988 : devenu indicateur du FBI puis trafiquant de drogue, il va passer 29 ans en prison. 

Les films biographiques envahissent nos écrans. Ainsi vous avez le choix ces prochains jours entre Diana ou le pilote Nicky Lauda... Le film sur Liberace vaut lui le détour.
Un Indien Blackfoot qui a adopté un nom anglo-saxon, Jimmy Picard. Un juif hongrois qui a adopté un nom français, Georges Devereux. Un Indien mal adapté dans sa communauté et un blanc psychanalyste rejeté par ses pairs européens, tous deux victimes d’un génocide.
Sorti le mercredi 28 août
Trente-deux ans après sa première sortie, une version restaurée et remastérisée du Heaven’s Gate (La Porte du paradis) de Michael Cimino a été mise à l’affiche dans nos cinémas.
L'installation d'un mégaplexe au nord de Tours, dans une ville qui compte déjà 27 salles pour 139 000 habitants, annonce la mort plus ou moins lente des Studio, un cinéma associatif et militant né il y a 50 ans en mars 1963.
Lorsque l’on met en perspective le film de Von Trotta, qui relate l’immense scandale suscité en 1961 par les articles de la philosophe Hannah Arendt sur le procès d’Adolf Eichmann, avec tous les faits appris et prouvés depuis cette date sur la complicité de l’impérialisme américain avec le génoci
Entretien. Le 30 avril dernier, Ken Loach est venu à Paris pour présenter en avant-première son nouveau film l’Esprit de 45.
Ce documentaire est une chronique intime de la vie du village et de la propre famille du cinéaste au long des cinq premières années de vie de son quatrième fils, Jibril.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à cinéma