fête NPA

Le 30 septembre, après les luttes du printemps, la fête du NPA 33 était aux couleurs de la riposte à Macron et sous le signe de l’internationalisme face au drame des migrantEs.

La fête du NPA sur Mai 68, à Montreuil, a été un succès avec plus de 600 entrées, un programme riche faisant le lien entre les expériences du passé et les leçons pour aujourd’hui.
La fête anticapitaliste à Toulouse s’est déroulée samedi 19 mai sous les auspices des 50 ans de Mai 68, avec plus de 300 entrées sur la journée.
Comme chaque année, le NPA 67 organisait le 1er Mai sa fête anticapitaliste, devenue avec les années un événement incontournable sur la ville. Après une manifestation matinale qui avait rassemblé 2 500 personnes, plus de 200 personnes se sont rendues à notre fête.
Une belle réussite pour la fête annuelle du NPA Rouen, placée cette année sous le signe de mai 1968. Plus de 220 personnes sur l’ensemble de la journée, avec 160 repas servis. Il faut remonter à loin (avant 2012) pour une telle affluence à la fête rouennaise.
La fête du NPA 33 était placée sous le signe de l’actualité de la révolution, cent ans après celle de 1917.
Le comité organisait sa première fête locale ce samedi 30 septembre au Dibar, un lieu associatif proche de Guingamp. 36 adhérentEs, sympathisantEs et invitéEs y ont participé, ce qui était sensiblement l’objectif prévu.
Samedi 20 mai, débats, échanges et soirée conviviale ont réuni 120 personnes, militantEs et sympathisantEs, pour la fête annuelle du NPA de l’agglomération rouennaise.
Samedi 20 mai, la fête du NPA32 s’est déroulée à Auch sous une halle de marché ouverte aux quatre vents, comme un symbole, pour porter aux quatre coins du Gers la voix des résistantEs à cette société capitaliste.
Samedi 5 novembre à Cenon, la fête du NPA a rencontré un franc succès.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à fête NPA