extrême droite

Invitation finalement annulée par le Medef, repas réussi avec des élus LR, participation à l’université d’été d’Academia Christiana… l’agenda de Marion Maréchal est scruté de près ces derniers temps.

Les antifascistes de Lyon étaient en nombre !Un succès !
C'est le sentiment général après la manifestation unitaire qui a réuni samedi 10 avril 2500 personnes à Lyon contre l'extrême droite et la haine.
Le score du FN lors des élections régionales est un élément marquant de ce scrutin. Avec un appareil militant et financier affaibli, le FN atteint pourtant 11,42 % au premier tour. Il progresse au second, atteignant une moyenne de 17,5% sur les endroits où il restait présent.
La liste NPA obtient 2,25 %. C’est un score modeste. Nous remercions les électrices et les électeurs qui nous ont accordé leurs suffrages.
La liste NPA obtient 2,25 %. C’est un score modeste. Nous remercions les électrices et les électeurs qui nous ont accordé leurs suffrages.
Le 13 février, 12 000 manifestants, formant une chaîne humaine, ont réussi à bloquer, pour la première fois, le défilé traditionnel des néonazis (lire Tout est à nous ! n°42) de Dresde. Bravo à eux car ce ne fut pas facile et il s’agissait de la plus grande marche des hordes néonazies d’Europe.
Pour empêcher les néonazis de parader à Dresde, le jour anniversaire du bombardement de cette ville, des organisations antifascistes préparent une contre-manifestation.
Un an et demi après l’expérience avortée du bimensuel Le National, et malgré les 8 millions de dette du parti, les « marinistes » disposent depuis la semaine dernière d’un « mensuel d’information des patriotes » : NationsPresseMagazine.
Le 13 février 2010, les néonazis allemands appellent à une manifestation en commémoration des bombardements de Dresde.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à extrême droite