extrême droite

Malgré certaines victoires inquiétantes, notamment à Perpignan, le RN montre les limites actuelles de son implantation militante sur le territoire et, dans de nombreux endroits, de son ancrage local.

L’accession au pouvoir de Nicolas Sarkozy a été jalonnée d’appels du pied vers les électeurs du Front national ; ainsi en 2007 Le Pen fustigeait les propositions de l’UMP comme de pâles copies de ses idées.
Fabien Engelmann, Annie Lemahieu, Franck Pech, Daniel Durand-Decaudin. Point commun : syndiqués ou syndicalistes, respectivement à la CGT, FO, SUD et la CFDT. Et surtout candidatEs sur des listes Front national lors des dernières élections cantonales.
Le 8 avril, Marine Le Pen présentait les « Grandes orientations économiques » de son parti. L’objectif est de doter celui-ci d’un programme économique crédible, dont ses détracteurs ont souvent pointé l’absence.
Entretien avec Jean-Yves Camus, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Propos recueillis par Gabriel Gérard
Depuis deux ans, les Identitaires tentent de s’implanter en Bretagne depuis leur propriété de Guerlesquin. L’an dernier, ils voulaient récupérer le 1er Mai en organisant une manifestation à Landivisiau.
Le premier mai 1995, Brahim Bouarram, a été jeté à la Seine par une horde sortie des rangs de la manifestation du Front National.
Campagne interne de succession à la tête du Front national (FN), sondages plaçant Marine Le Pen au second tour de la présidentielle de 2012, bons résultats lors de cantonales pourtant marquées par l’abstention, multiplication d’interventions médiatiques propices à sa banalisation : le FN rede
Rebeyne, vous connaissez ? Non ? Les camarades antifa de Lyon et de sa région, oui ! Car c’est sous ce nom que sont connus là-bas les militants du Bloc identitaire. Connus et comment !

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à extrême droite