extrême droite

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Florian Philippot a-t-il vraiment divorcé avec le FN, le regrette-t-il, s’en éloigne-t-il ? Ou pourrait-il un jour en être, au moins, un allié ? La question occupe les médias, où le désormais ex-idéologue du FN entre 2011 et 2017 reste un invité très fréquent.

La Découverte/Mediapart, 160 pages, 15 euros.
Comme chaque année, le groupe de Chambéry de la Fédération anarchiste organisait vendredi 20 octobre sa soirée de rentrée dans un bar bien connu du milieu militant chambérien. 
Logan N., connu dans l’extrême droite marseillaise, préparait des attentats... Mais le traitement médiatique de l’affaire, sous l’angle sensationnel de la menace terroriste, est une mauvaise façon de l’appréhender. 
Vendredi 20 novembre, nos camarades de la Fédération Anarchiste organisaient leur fête de rentrée.
La militante et députée de La France insoumise Danièle Obono est de nouveau victime d’une violente campagne de calomnies et d’injures, assorties de menaces, qui a franchi un nouveau cap avec la « Une » du torchon d’extrême droite Minute qui en appelle à ce « qu’on la fasse taire ». 
Si les contours de l’extrême droite sont à peu près fixes, les éléments qui la composent sont variables. Phénomènes de mode militante, opportunisme de l’activisme, lutte des egos : le paysage est mouvant, mais dynamique depuis les années 2000, avec une accélération au tournant 2010.
La cinglante défaite de François Fillon à l’élection présidentielle provoque une crise dans la droite « traditionnelle », au sein de laquelle certains sont tentés de faire un pas supplémentaire vers l’extrême droite, à leurs risques et périls. 
Dans la nuit de samedi à dimanche, à Charlottesville dans l’État de Virginie, un militant d’extrême droite – James Alex Fields Jr. – a foncé avec sa voiture sur une contre-manifestation antifasciste, tuant Heather Heyer et blessant des dizaines de personnes.
Après avoir obtenu aux présidentielles un score bien en-deçà de ce que les sondages lui avaient longtemps prédit, le Front National n’a réuni que 2,9 millions des voix aux législatives.

Pages

S'abonner à extrême droite