esclavage

Les Etats-Unis sont un des pays, et en tout cas le grand pays, où l’histoire esclavagiste continue d’influencer largement les rapports sociaux, économiques et politiques.

Pour les historiens des sociétés anciennes, l’esclavage constitue une question particulièrement complexe et discutée, dont l’approche a beaucoup évolué dans les dernières décennies.
De nombreux travaux et ouvrages ont documenté l’esclavage des Africains et des peuples d’Amérique, celle de son institution, de sa contestation par certains Européens (pendant la Controverse de Valladolid par exemple, en 1550), de son fonctionnement et de son abolition.
Si les îles des Antilles représentent le paradis pour les vacanciers rêvant de séjour au soleil, de farniente et de mer chaude, elles ont été en réalité un véritable enfer durant des siècles pour les populations exploitées sur les plantations : Indiens caraïbes massacrés, Européens soumis au
« C’est là le grand reproche que j’adresse au pseudo-humanisme : d’avoir trop longtemps rapetissé les droits de l’homme, d’en avoir eu, d’en avoir encore une conception étroite et parcellaire, partielle et partiale et, tout compte fait, sordidement raciste » (Aimé Césaire). « Depuis
Il y a maintenant 170 ans, l’esclavage était officiellement aboli en France, après deux siècles d’exploitation d’une main-d’œuvre servile en provenance d’Afrique.
Hollande aura visité en cinq jours quatre îles toujours considérées comme des territoires d’outre-mer  – Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Martinique et la Guadeloupe –, puis Cuba pour terminer par Haïti. Et il aura parlé et parlé encore de l’esclavage.
Il y a presque un mois, environ 200 jeunes filles ont été enlevées dans un lycée nigérian et une dizaine d’autres a été enlevée une semaine plus tard. La plupart de ces jeunes filles sont actuellement retenues prisonnières par la secte islamiste Boko Haram.
Adapté d’une autobiographie, la sortie il y a deux semaines de l’excellent film « 12 years a slave » a remis en lumière la barbarie de la traite négrière.
Ce livre raconte l’histoire de Solomon Northup, un menuisier et violoniste noir du Nord. Homme libre, il est enlevé une nuit alors qu’il voyage loin de chez lui pour être vendu comme esclave.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à esclavage