EPR

Alors qu’à la mi-octobre 2019 était évoquée par le gouvernement et Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, la construction de six nouveaux réacteurs EPR en France, le rapport rendu par Jean-Martin Folz, l’ancien patron de PSA, pointe une gestion financière calamiteuse. 

La semaine dernière avait lieu à Caen le procès en appel de plusieurs entreprises dont deux filiales de Bouygues Construction intervenant sur le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville. 
En 2001, l’État avait décidé de créer un « champion du nucléaire ».
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a révélé des anomalies qualifiées de « sérieuses, voire très sérieuses » dans la composition de l’acier du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR en constructio
Dangereux et inutile, l'EPR en construction sur le site de Flamanville doit être abandonné immédiatement. L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) vient de révéler de graves anomalies dans la composition de l'acier de certaines zones du couvercle et du fond de la cuve de ce réacteur nucléaire.
EDF vient d'annoncer que l’EPR en construction à Flamanville coûterait 8,5 milliards, soit 2 milliards de plus… que lors de sa dernière estimation et 5,7 milliards de plus que l'estimation initiale. On arrive donc au triple de ce qui était annoncé au départ !
Mercredi 6 juin, une trentaine de militants ont occupé une route sur la commune du Chefresne (Manche), afin de bloquer l’accès des camions au chantier de la ligne THT.
Des documents internes à EDF ont récemment été rendus public par le réseau Sortir du Nucléaire. D'après l'association, ces informations remettent en cause la sureté du réacteur EPR de Flamanville (Manche), actuellement en construction.
On connaissait les énormes problèmes rencontrés par Areva sur ces chantiersen Finlande et à Flamanville (Manche) : béton fissuré, soudures défectueuses.
On connaissait les énormes problèmes rencontrés par Areva sur ces chantiers  en Finlande et à Flamanville ( béton fissuré , soudures défectueuses) mais l'annonce faite conjointement par  les autorités de sûreté nucléaire britannique, française et finlandaise montre que la situatio

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à EPR