entreprises

Depuis maintenant plus de trois semaines, une vingtaine de facteurEs de Tulle sont en grève contre une énième réorganisation de la distribution.

Le 2 juillet, le TGI de Bordeaux se déclarait incompétent pour juger de l’existence ou pas d’un motif économique justifiant la fermeture de l’usine de Blanquefort.
Les lois de financement de la Sécurité sociale programment chaque année une diminution de 2 milliards environ du budget de la branche maladie de la Sécurité sociale ; à l’inverse, la loi de programmation militaire annonce une nouvelle augmentation annuelle du budget de l’armée de 1
À Besançon, un premier mouvement de grève d’un peu plus d’un mois a eu lieu à l’automne 2018. Ce mouvement faisait suite à une expertise extérieure demandée par le CHSCT sur laquelle la DG avait voulu s’asseoir.
150 factrices et facteurs de Hauts-de-Seine ont fait grève pendant un peu plus de 15 mois, du 26 mars 2018 au 4 juillet 2019. L’objectif de La Poste, point de départ du conflit, était de briser les reins de SUD Poste 92 en obtenant le licenciement de Gaël Quirante, son secrétaire.
Les femmes de chambre de l’hôtel NH collection à Marseille, salariées de l’entreprise Elior, n’en démordent pas. Elles veulent la victoire, un point c’est tout !
Chaque jour des préavis de grève sont déposés. Aujourd’hui en France, 181 des services d’urgences des 637 établissements disposant de structures d'urgences générales, dont 76 d’urgences pédiatriques, sont en lutte.
Près de 160 services d’urgences en grève. Un mouvement impétueux que les annonces ministérielles n’endiguent pas, loin de là, comme l’a montré la mobilisation du 2 juillet à Paris. 
Depuis près de 2 semaines l’ensemble des facteurs et factrices de Martel (46) est en grève. La raison est simple : suppression de postes et réorganisation.
Lundi 1er juillet, le protocole de fin de conflit entre les grévistes du 92 et la direction de La Poste a enfin été signé.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à entreprises