enseignants

La capacité des écoles à appliquer le protocole de mesures sanitaires pose beaucoup de questions et monopolise toutes les attentions.

Lundi soir, Macron a annoncé la réouverture progressive des écoles, collèges et lycées sur le territoire. Blanquer d’ailleurs ne devait une nouvelle fois pas être dans la confidence, puisque depuis ce matin il essaie d’expliquer comment cette réouverture va être gérée. 
Le gouvernement continue de jouer au pompier-pyromane. Après que Blanquer a déclaré qu’il ne fermerait pas les écoles, pour finalement être obligé de le faire, Macron veut désormais un retour à l’école le 11 mai.
Depuis l’élection d’Emmanuel Macron il y a maintenant presque deux ans, pas un secteur professionnel n’est épargné par des réformes de fond visant à réorganiser la production tant manuelle qu’intellectuelle.
Alors que le ministre de l’Éducation Blanquer vient de faire adopter par l’Assemblée nationale sa nouvelle loi pour l’école, il est confronté à une vague grandissante de contestation venue d’enseignantEs qui refusent d’être celles et ceux qui mettent en application sa vision réacti
Entretien. Professeure d’histoire-géographie en lycée à Paris, Laurence De Cock est docteure en Sciences de l’éducation.
Le gouvernement a publié Jeudi 8 Mai le décret Hamon dit « d’assouplissement » des rythmes scolaires.
Les enseignants d’Oman étaient en grève tout au long du mois d’octobre. Leurs revendications, qu’ils avaient déjà émises lors de mouvements antérieurs en 2011, ont été présentées sur les réseaux sociaux, faute de syndicat...
Luc Chatel vient d’annoncer une nouvelle mesure qui vise à casser le statut des enseignantEs, à travers la remise en cause du système de mutation.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à enseignants