emploi

La déclaration provocatrice de Macron lancée à un jeune chômeur il y a quinze jours, selon laquelle il « suffit de traverser la rue » pour trouver du travail, n’avait pour but que de faire le buzz à la télé.

Samedi 22 septembre, les salariéEs de Ford Blanquefort manifestent pour sauver leurs 872 emplois et les 3000 emplois induits. Une situation loin d’être unique dans un paysage de plus en plus sinistré.
Le Journal officiel a publié, le 6 septembre 2018, la loi sur l’apprentissage et le chômage, intitulée « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ».
La bassin de Saintes va perdre 1000 emplois. Après les entreprises Saintronic, Wesper, le Crédit agricole, la SEMAS, la Coop atlantique, le Centre d’information et d’orientation, c’est le technicentre SNCF qui verra près de 200 emplois supprimés avant le 31 décembre.
Depuis son arrivé au pouvoir, l’un des objectifs de Macron est de « remettre les chômeurs au travail » par tous les moyens… même les pires. Pour cela, le gouvernement vient de dévoiler les nouvelles mesures de contrôle et de sanctions prévues à leur encontre.
Macron, moins joueur ou plus lucide qu’Hollande, n’a pas engagé son quinquennat et son éventuelle candidature à un second mandat sur une réduction du nombre de chômeurEs. Même les traditionnels commentaires sur les chiffres mensuels ont été jugés trop risqués…
Macron a pris moins de risques qu’Hollande, il n’a pas engagé son quinquennat et son éventuelle candidature à un second mandat sur une réduction du nombre de chômeurs/euses. Même les chiffres mensuels ne sont plus commentés…
À peine la nouvelle convention entrée en vigueur, Macron pose sur la table un changement de gestion de l’Unedic avec l’idée de mettre fin à la gestion paritaire actuelle.
Le gouvernement a annoncé à la fin de l’été une réduction drastique des emplois aidés.
La suppression d'emploi aidés par le gouvernement a, déjà, des conséquences catastrophiques dans plusieurs domaines, dont l’éducation.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à emploi