élection présidentielle

Retour sur une année marquée par une campagne électorale riche en émotions, mais aussi et surtout par un investissement au côté de celles et ceux qui refusent de se résigner face à un système de plus en plus injuste et barbare. 

Pour imposer un coup d’arrêt à l’offensive antisociale que nous subissons depuis trop longtemps et pour changer de société, la solution n’est pas le bulletin de vote.
Le capitalisme met l’humanité et la planète en danger. Il génère des crises qui se conjuguent : crises alimentaires, économiques, écologiques, énergétiques, financières, sanitaires, sociales, tensions internationales et guerres, dont les conséquences sont toujours dramatiques...
Les guerres sont toujours aussi nombreuses en Afrique ou au Moyen-Orient, avec bien souvent la participation de l’armée française.
Cette élection présidentielle semble complètement imprévisible, chaque semaine apporte ses nouveautés...
Salle comble pour public comblé... Jeudi 23 mars, 250 personnes ont suivi le discours du candidat du NPA. À la tribune : Ghislaine Tormos, ex-gréviste de PSA Aulnay, actuellement à PSA Poissy, a décrit ce qu’est l’exploitation pour une travailleuse syndiquée à la CGT, dans l’automobile.
Mercredi 22 mars, alors que les médias avaient exprimé leur intérêt pour la visite de Philippe Poutou, la conférence de presse a été boycottée suite à l’annulation de la visite de Philippe (qui intervenait le même jour devant l’Association des maires de France) et son remplacement au pied levé pa
Si le Front national est électoralement hégémonique à l’extrême droite depuis 30 ans, certains « petits » candidats vont tenter malgré tout de lui disputer une partie de son électorat le 23 avril prochain...Nicolas Dupont-Aignan, à droite toute...
Dans une campagne instable et imprévisible, chaque semaine apporte son lot de nouvelles affaires. Et aucun candidat se voulant « anti-système » ne semble épargné... 
Les réponses que les partis institutionnels proposent dans la campagne présidentielle entérinent l’explosion en cours, l’Europe à géométrie variable, et ne font qu’accentuer, d’une façon ou d’une autre, la crise qu’elles prétendent surmonter.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à élection présidentielle