Egypte

Alors que l’opposition est accusée d’instrumentaliser la crise du covid-19, les faits révèlent que c’est bien le régime militaire qui exploite la crise pour atteindre ses objectifs et redorer son image de marque.

L'escalade des grèves
Revue de presse web n°16 – 3 mars 2014
Manifestation contre l’aéroport de NDDL ; lobbys de la téléphonie mobile ; écologie médiatique ; Venezuela ; Égypte.
Déclaration des Socialistes Révolutionnaires du 26 février 2014                                                      
Le comité de grève central des médecins, pharmaciens et dentistes, animé par la frange la plus jeune de la profession et appuyé par le syndicat des médecins qui vient de renouveler sa confiance à sa secrétaire Mona Mina connue pour sa détermination, a appelé à une grève des trois professions le m
"L'intifada des travailleurs renverse le gouvernement", c'est le titre du grand quotidien égyptien Al Masry al Youm du 25 février après la chute du gouvernement Beblawi hier soir...
Publié sur Alencontre.org
Interview parue sur Alencontre.org
Malgré les mesures de plus en plus répressives du gouvernement militaire, on assiste ces dernières semaines en Égypte à une renaissance des grèves, en particulier dans les usines du textile.
Le 9 février 2014, 12 000 travailleurs de la principale usine textile d’État de Mahalla se mettaient en grève qu'ils menaçaient d'être illimitée pour exiger le paiement sans retard de leurs bonus, un salaire minimum de 1200 LE comme dans le public et que leur directeur soit «dégagé» immédiatement

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Egypte